maman au foyer

ce blog est là pour que je partage mes decouvertes du net en tant que maman au foyer et mes passions

01 août 2008

Nadine Fidji

fidji

Bonjour,

aujourd'hui je vais vous parlé de quelques choses

de différent de la laine,de mes enfants enfin de d'habitude.

Je vais vous parlé de ma tante, poète, essayiste, dramaturge et romancière.

Je ne pense pas être assez neutre pour parler d'elle donc je prèfere vous cité

sa bibliographie qu'on peut trouvé ici.

  Née à Saint-Denis de la Réunion, Nadine Fidji est poète, essayiste, dramaturge et romancière (La Case en tôle, Paris, L’Harmattan, Collection Lettres de l'Océan Indien, 1999). Avec son époux (le Martiniquais Benjamin Jules-RosetteJules-Rosette, metteur en scène, réalisateur et directeur du Théâtre Noir de Paris), Nadine Fidji anime des ateliers de théâtre et d’écriture dans des lycées et écoles du Sénégal, du Mali, du Togo et de France. Son premier recueil poétique, Hivernage (Saint-Denis-de-La-RéunionSaint-Denis-de-La-Réunion, éditions Grand Océan, 1998) a remporté le premier prix de poésie Grand Océan. Héritière d’Aimé Césaire et de Léopold Sédar Senghor, Nadine Fidji se veut solidaire des « hommes sans terre » et retrouve le « chant viscéral [qui] a toujours été l’hymne du continent noir, aux moments inquiets de l’Histoire » (Pape Youssouf Bâ, Préface de Je suis seul, 2004).

COMPLÉMENT BIBLIOGRAPHIQUE

  • « Hivernage », Saint Denis (La Réunion) : Éd. Grand Océan, 1998

  • « Case en tôle », Paris : L'Harmattan, 1999

  • « Timis », Sarcelles : Éd. Le Carbet, 2001

  • « Paroles d'un condamné à mort - Fragments I et II », Sarcelles : Éd. Le Carbet, 2001

  • « Le Théâtre noir de Paris », Sarcelles : Éd. Le Carbet, 2001

  • « Le Paradis anglais », Sarcelles : Éd. Le Carbet, 2001

  • « Soleil coupé », Sarcelles : Éd. Le Carbet, 2002

  • « Je suis seul », Sarcelles : Éd. Le Carbet, 2004

  • « Contre-chant », Sarcelles : Éd. Le Carbet, 2006

  • « Trace d'homme », Sarcelles : Éd. Le Carbet, 2007

Fidji_Arpeges41NCQWB0XPL__SS500_

Pour finir ce post en beauté je vais vous cité l'un de ces poèmes:

« Le sel des hautes brumes
s’est mis à chanter l’ombre
bien plus que son vin mûr

en écart
les oiseaux d’espérance dévorent
le poisson du sommeil

une île craque
une île à sang d’ébène
exhausse la lumière

une île fatiguée
de mille battements sauvages
réclame la paix céleste
d’avant la création. »

Nadine Fidji, in L’Année poétique 2005, Anthologie Seghers, 2006, p. 79.

Anthologie présentée par Patrice Delbourg et Jean-Luc Maxence.

Et pour plus d'information ou trouver ces livres

il suffit de taper "Nadine Fidji"

sur google.

Biz

Posté par lily411 à 12:22 - coté lecture - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires

    quelle fierté d'avoir comme parente un aussi grand poète!
    très sincèrement, Amitiés, Carole.

    Posté par cawol, 01 août 2008 à 23:34
  • Je ne savais pas que tu avais une autre soeur que celle que j'ai rencontré, et pas non plus qu'elle était écrivain ! A l'occasion j'essairais de lire quelque chose d'elle ^^

    Posté par Grenadine, 06 août 2008 à 12:50
  • Une question sur Nadine Fidji

    Bonjour,

    Je me permets de vous ecrire car je suis en train d'ecrire une these sur le roman feminin de la Reunion et parmi les romans etudies, j'ai incorpore Case en tole. Pour complementer mon analyse j'aurai aime pouvoir m'entretenir avec Madame Fidji afin de lui poser quelques questions sur cette fiction.
    Pourriez-vous s'il vous plait lui faire parvenir ce message, votre aide sera precieuse.
    Bien Cordialement
    Severine

    Posté par Sese, 10 août 2009 à 23:00
  • Anthologie des poésies d'Outre-mer

    Bonjour,

    Les éditions Bruno Doucey travaillent actuellement à la réalisation d'une anthologie des poésies d'Outre-mer et souhaitent y faire figurer des textes de votre tante. De plus, ne dirige-t-elle pas les Éditions Le Carbet? Si tel est le cas, nous aurions des demandes de droits à lui soumettre.
    Serait-il possible d'avoir les coordonnées téléphoniques ou l'adresse mail de Nadine Fidji?

    Je vous remercie par avance de votre réponse.

    Bien cordialement,

    Johanna Pélissier
    Assistante
    Éditions Bruno Doucey

    Posté par Johanna, 15 décembre 2010 à 10:53

Poster un commentaire